À l’affiche au Québec le 20 septembre 2013

Le film

Réalisatrice

Louise Archambault

Détentrice d'une maîtrise ès Beaux-Arts à l'Université Concordia à Montréal, Louise Archambault s’est fait remarquer grâce à son film Atomic Saké (1999) qui a fait le tour des festivals à travers le monde en plus de se mériter le Prix Jutra du Meilleur court métrage en 2000 ainsi que le prix du Meilleur film au Festival Delle Donne à Turin en Italie. En 2002, Louise réalise son second court métrage Mensonges.

Son premier long métrage Familia produit par micro_scope fait ses débuts sur la scène internationale en compétition officielle au Festival du Film de Locarno en 2005. Familia est ensuite invité à de nombreux festivals, dont ceux de Göteborg, Sao Paulo, Taipei, Hong Kong et Jeonju en Corée du Sud. Le film remporte également le prix Citytv du Meilleur premier long métrage canadien au Festival International de Toronto en 2005 et est sélectionné dans 7 catégories au gala des Genies où il se mérite le prix Claude-Jutra remis à la Meilleure première oeuvre. Familia s'est vendu dans plusieurs pays, dont la France et les États-Unis.

Suite à son premier long métrage, Louise Archambault réalise Lock, portrait du chorégraphe Édouard Lock produit par l'ONF, participe au film collectif National Parks Project, ralliant treize réalisateurs canadiens, conçoit le court métrage Jacques et le haricot magique pour la Web-série Fabrique-moi un conte diffusée par Radio-Canada, co-réalise le docufiction Dictature Affective produit par les productions Vic Pelletier et signe quelques campagnes publicitaires.

Gabrielle est à son deuxième long métrage de fiction.



Consulter l'entrevue avec la réalisatrice.