À l’affiche au Québec le 20 septembre 2013

Le film

Acteurs

Gabrielle MARION-RIVARD
Gabrielle

Gabrielle a grandi dans une famille de musiciens. Depuis qu’elle est toute petite, elle a assisté à de nombreux concerts, opéras et ballets. De 1997 à 2006, elle suit des cours de ballet classique avec la troupe Entre-Jambes de Beloeil parallèlement à des formations privées de chant et de piano. En 2006, elle entre dans la troupe de théâtre Les Démasqués de l’Association de la Vallée du Richelieu pour la déficience intellectuelle.

C’est en 2007 que Gabrielle joint le Centre des arts de la scène Les Muses et participe ainsi en 2010 au cabaret annuel de la formation présenté à la salle Astral. La même année, la troupe participe au Cabaret citoyen du Club Soda et présente un numéro de chant. Toujours en 2010, c’est l’artiste Marie-Claude de Souza qui fait appel aux talents de Gabrielle pour une intervention poétique dans le cadre d’un vidéo pour le Musée des costumes et du textile du Québec. En 2011, Gabrielle participe à la 4e Biennale de gigue contemporaine en tant qu’interprète et danseuse pour le spectacle Dans ta tête de la chorégraphe Maïgwenn Desbois. Le spectacle est présenté à nouveau en 2012 au Festival Vue sur la relève, puis reprit en 2013 à l’Espace culturel Georges-Émilie-Lapalme de la Place des Arts. Gabrielle fait également partie de la distribution du spectacle de fin d’année Dinde et Farces, le cabaret de Noël présenté au Théâtre Espace Libre en décembre 2012. Elle retrouve la chorégraphe Maïgween Desbois en 2013 pour le spectacle de danse Six pieds sous terre qui est présenté dans le cadre de la 5e édition de la Biennale de gigue contemporaine au Monument National. Le même spectacle est également présenté au Festival Vue sur la relève édition 2013.

Pour sa première apparition au cinéma, Gabrielle interprète le rôle-titre du deuxième long métrage de Louise Archambault.



Mélissa DÉSORMEAUX-POULIN
Sophie

Mélissa a grandi littéralement au petit écran en jouant notamment dans la série Jamais deux sans toi (1989-1993), Les Héritiers Duval (1994-1996), mais aussi en jouant divers rôles dans Asbestos (2002), Simone et Chartrand, la suite (2003), Grande Ourse (2003), Emma (2000-2004), puis Il était une fois dans le trouble (2004-2012). Elle a fait partie de la distribution du téléroman La Promesse de 2006 à 2011 où elle a incarné le rôle de Florence Daveluy pour lequel elle a reçu le Prix Gémeaux du Meilleur rôle de soutien féminin (2012). Dernièrement, on a pu la voir dans les séries télévisuelles Les rescapés (2011-2012), Lance et compte : la déchirure (2011), Mon meilleur ami (2012), puis dans les séries Web Enquêtes romantiques (2011) et 11 règles (2012).

Au cinéma, Mélissa a été une des têtes d'affiche du film À vos marques…party ! 1 (2007) et 2 (2009) du réalisateur Frédérik D’Amours. En 2008, elle est de la distribution de Dédé à travers les brumes réalisé par Jean-Philippe Duval. Elle incarne le rôle de Jeanne Marwan dans Incendies de Denis Villeneuve (2010) pour lequel elle reçoit une nomination pour le Prix de la Meilleure actrice aux Jutra et pour le Meilleur artiste dans un rôle de soutien dans un film canadien par le Vancouver Critic Circle. Dernièrement, elle était de la production Le projet Omertà réalisée par Luc Dionne (2011) ainsi que la coproduction Belgique-Canada-France Hors les murs de David Lambert (2012), récompensée du Rail d'Or du Meilleur long métrage à la Semaine de la Critique au Festival de Cannes en 2012.

Dans Gabrielle de Louise Archambault, elle incarne le rôle de Sophie, la grande soeur de Gabrielle.



Alexandre LANDRY
Martin

Issu de la promotion 2009 de l'École Nationale de théâtre du Canada, Alexandre Landry participe dès sa sortie à la production théâtrale Les aventures de Lagardère mise en scène par Frédéric Bélanger pour le Théâtre de la Roulotte de 2009 à 2011. Parallèlement à cette production, Alexandre est également de la distribution de Chambres (2009), une mise en scène d’Eric Jean présentée au Théâtre du Quat’Sous. En 2011, il est de la pièce Tom à la Ferme de Michel-Marc Bouchard mise en scène de Claude Poissant présentée au Théâtre d’Aujourd’hui. La même année, il est un des interprètes de la pièce Médée montée par Caroline Binet au Théâtre Denise-Pelletier.

De 2010 à 2012, il incarne le rôle d’Olivier Côté dans le téléroman Destinées.

Au cinéma, on a pu voir Alexandre dans le film La peur de l’eau réalisé par Gabriel Pelletier (2011). En 2013, il sera de la distribution de L’amour au temps de la guerre civile du réalisateur Rodrigue Jean.

Dans Gabrielle de Louise Archambault, il incarne le rôle de Martin, l’amoureux de Gabrielle.



Vincent-Guillaume OTIS
Rémi

Vincent-Guillaume a participé à plusieurs productions théâtrales en tant que metteur en scène et comédien. Il était entre autres de la distribution de Beaucoup trop de bruits pour rien, mise en scène par René-Richard Cyr (2009), Chaque jour (2011) créé par le Théâtre de la Manufacture, puis dans L’histoire du Roi Lear (2012), une mise en scène de Denis Marleau. Vincent-Guillaume est également fondateur de la compagnie jeune public Picouille Théâtre. À la télévision, on a pu le voir dans des séries telles qu’Annie et ses hommes (2004-2007), Tout sur moi (2007), Musée Éden (2009), Une grenade avec ça (2010) et Apparences (2010).

Vincent-Guillaume s’est également retrouvé au grand écran dans Le Survenant d’Érik Canuel (2004), Le guide de la petite vengeance de Jean-François Pouliot (2006), mais c’est son rôle dans le film Babine de Luc Picard (2007) qui le fait connaître du grand public. En 2008, il était de la distribution du film Le déserteur de Simon Lavoie et sera, en 2013, de La maison du pêcheur d’Alain Chartrand.

Dans Gabrielle, Vincent-Guillaume interprète le rôle Rémi, chef de choral.



Benoit GOUIN
Laurent

Gagnant d’un prix Gémeaux pour Meilleur interprète dans un rôle de soutien pour la série Grande Ourse (2004), Benoit fait partie de la distribution de plus d'une trentaine de productions télévisuelles dont Les hauts et les bas de Sophie Paquin (2009), Mirador (2009), 30 vies (2011), Apparences (2011) et Destinées IV (2012). Au théâtre, il participe à plus d'une cinquantaine de productions dont Des fraises en janvier (2002-2004), Les trois soeurs (2002-2010), la comédie musicale My fair Lady (2006-2008), Coma unplugged (2007-2009), Abraham Lincoln va au théâtre (2008-2010), Anna et les tropiques (2011), Contre le temps (2011), puis Du bon monde (2012).

Au cinéma, Benoit a également fait partie de plusieurs productions telles que Québec-Montréal de Ricardo Trogi (2001), Mémoires affectives de Francis Leclerc (2004), J’ai tué ma mère de Xavier Dolan (2008), La dernière fugue de Léa Pool (2010), Le baiser du barbu de Yves P.Pelletier (2009). On pourra le voir sur les écrans en 2013 dans Sarah préfère la course de Chloé Robichaud présenté au Festival de Cannes dans la section Un certain regard, dans Lac mystère d’Érik Canuel, Premier amour de Guillaume Sylvestre, puis dans Les jeunes loups de Sophie Deraspe.

Dans Gabrielle, il incarne le rôle de Laurent, propriétaire et intervenant à la résidence.



Sébastien RICARD
Raphaël

Sébastien Ricard partage son talent entre la chanson et le jeu (il aussi connu comme un des chanteurs et fondateurs du groupe de rap engagé Loco Locas). Diplômé de l’École Nationale de théâtre du Canada en 1998, il a tenu depuis plusieurs rôles dans des pièces de théâtre dont Big Shoot, mise en scène de Kristian Frédéric (2007), puis dans Woyzeck (2009-2010), La nuit juste avant les forêts (2010) et L’Opéra de quat’sous (2012), trois mises en scène de Brigitte Haentjens. Sébastien a également joué dans plusieurs séries télévisées, telles que Tabou (2002-2004), Nos étés III (2006), Les hauts et les bas de Sophie Paquin (2006-2008), En thérapie (2012), puis 30 vies (2013).

Au cinéma, il est des productions 15 février 1839 de Pierre Falardeau (2001) et Les invasions barbares de Denys Arcand (2003). C’est son incarnation d’André Fortin dans Dédé à travers les brumes de Jean-Philippe Duval (2008) qui lui vaut le Jutra du Meilleur acteur en 2010. Récemment, il était de La cicatrice de Jimmy Larouche (2010) et de Avant que mon coeur bascule de Sébastien Rose (2011). On le verra prochainement dans le film Une jeune fille de Catherine Martin (2013).

Dans Gabrielle, il incarne Raphaël, le copain de Sophie.



Isabelle Vincent
Suzanne

Au théâtre, Isabelle Vincent s’est fait connaître entre autres pour ses rôles dans les créations de la compagnie Les Éternels Pigistes ainsi que pour ses propres créations en collaboration avec Sylvie Drapeau (Avaler la mer et les poissons - 2007, Les Saisons - 2010). Elle a également été interprète dans les pièces Ronfard nu devant son miroir (2011), L’affiche (2009-2013), Après moi (2012-2013), Le prénom (2012), Le roi se meurt (2013). Au petit écran, Isabelle joue divers rôles dans Annie et ses hommes (2002-2008), Providence (2006-2010 - performance pour laquelle elle reçoit deux Gémeaux pour la Meilleure interprétation dans un rôle de soutien), Les hauts et les bas de Sophie Paquin (2006-2009), Penthouse 5.0 (2010), Toute la vérité (2011-2013), puis 30 vies (2011).

Au grand écran, Isabelle est de la distribution du film Le Nèg (2001) et Que Dieu bénisse l’Amérique (2004) de Robert Morin, Le bonheur des autres (2010) de Jean-Philippe Pearson, Catimini de Nathalie St-Pierre (2011), puis Tout ce que tu possèdes de Bernard Émond (2011).

Dans Gabrielle, Isabelle incarne Suzanne, la mère de Gabrielle.



Marie Gignac
Claire

Marie Gignac a reçu sa formation de comédienne au Conservatoire d’art dramatique de Québec. Au milieu des années 80, elle rencontre Robert Lepage avec qui elle conçoit et joue La Trilogie des Dragons (1985 - Prix d’interprétation féminine du Festival de théâtre des Amériques en 1987), les Plaques tectoniques (1988-1990), puis Les Sept branches de la rivière Ota (1993). Directrice artistique du Carrefour international de théâtre depuis 1997, Marie signe également ses propres mises en scènes dont Six personnages en quête d’auteur (2005 - Prix de l’Association des critiques de théâtre), Les Mains Sales (2007 - quatre Masques dont celui de la Meilleure mise en scène), Cyrano de Bergerac (2008 - Prix de l’Association des critiques de théâtre) Henri IV (2010) Je pense à Yu (2012). En tant qu’actrice, Marie fait également partie de la distribution de L’hôtel des horizons (2000), La déposition (2002) ainsi que Les trois soeurs 2002-2003). Elle a été de plusieurs séries télévisées dont Fortier (2001 - nomination aux Prix Gémeaux), Smash (2004), Nos Étés (2005) et La Chambre numéro 13 (2006).

Au grand écran, on a pu la voir dans Le confessionnal (1995 – en nomination pour le Prix Génie de la Meilleure actrice) et (1998) de Robert Lepage, La loi du cochon (2001) et Nez Rouge (2003) d’Érik Canuel, puis La Vie secrète des gens heureux de Stéphane Lapointe (2006).

Dans Gabrielle, elle joue le rôle de la mère de Martin.